• Même si tout nous sépare
    Ce n'est pas par hasard
    Que je croise ton regard
    J'attends que tu te déclares

    Et même s'il est tard
    Ne vas pas dans les bars
    C'est mieux si tu viens me voir
    J'attends que tu te déclares

    Ne sois pas hésitant
    N'aie pas le regard fuyant
    Dis-moi tes sentiments
    Ce que tu ressens

    Je déroulerai le tapis
    J'allumerai les bougies
    Je mettrai de la musique
    Exotique
    J'attends que tu te déclares

    Même si tout nous sépare
    Raconte-moi ton histoire
    Je demande qu'à y croire
    J'attends que tu te déclares

    Et même s'il est tres tard
    Viens vite, vien dès ce soir
    Car moi je me prépare
    A vivre une belle histoire

    J'aurai pour t'accueillir
    Une robe à faire pâlir
    Des mots pour t'étourdir
    Et mon plus beau sourire
    J'attends que tu te déclares

    Même si tout nous sépare
    Ce n'est pas par hasard
    Que je croise ton regard
    J'attends que tu declares

    On ira s'allonger
    Sur le grand canapé
    j'aimerais tant que ce soir
    Tu te déclares


    1 commentaire
  • J'avais juste envie d'en parler
    Mais tu n'as pas su m'écouter
    Dis moi pourquoi je suis seule et j'ai froid
    Je ne veux plus rester comme ça
    Tout avait si bien commencé
    J'avais l'impression d'être aimée
    La différence, les murs de ton absence
    Où chassait de nous la romance

    Refrain
    Que reste-t-il de nous deux
    De tous ces rêves dans tes yeux
    Je ne sais plus, dis moi si tout n'est pas perdu
    J'ai besoin de te parler de ma vie, de tes pensées
    Tout n'est vraiment plus comme avant

    Non je ne vais plus t'appeler
    Essayer même de t'oublier
    Ne dis plus rien, je trouverai mon chemin
    Je te laisse en dire à demain

    Refrain

    Même si je t'abandonne,
    Je n'aurai besoin de personne,
    Je veux juste m'en aller,
    Ne plus t'aimer...

    Refrain

    Que reste-t-il de nous deux...


    1 commentaire
  • On en a connu des souffrances
    Et combien de matins heureux
    Ou des moments sans importance
    Comme tu veux

    Comme on a appelé la musique
    En mettant notre cœur à nu
    En priant que l'instant magique
    Soit revenu

    L'un sans l'autre, l'un sans l'autre
    Mon amante invisible
    Ma passion impossible

    Et cette violence
    Dans mes doigts
    Quelle inconscience
    Effacer quoi
    Ces mots qui dansent enfouis en moi
    Qui parlent de toi

    On en a connu des orages
    Et des photos d'amis qui rient
    Et puis cet assassin qui passe et qui nous suit
    Comme on en a noirci des pages
    Des mots jetés sur le papier
    Comme des bouteilles roulent sur les plages
    Abandonnées

    L'un sans l'autre, l'un sans l'autre
    Mon amante invisible
    Ma passion impossible

    Rendez-vous dans une autre vie...


    votre commentaire
  • Cool papa cool
    C'est pas parce que ton rêve s'écroule
    Qu'il faut que tu tires dans la foule autour de toi.
    Cool papa cool
    On n'est pas fait du même moule
    Toi, t'es rocher, moi pierre qui roule
    On ne choisit pas.
    Ta fortune éclate
    Tes prêtres se battent
    Juste en bas de chez toi
    Ta fille se shoote
    Ton fils fait la route
    Et ta maîtresse reçoit
    Y a tes héros qui sautent
    Y a des mendiants qui votent
    Y a ta femme qui boit
    Y a plus de cathédrales
    Y a des stars en sandales
    Et personne les croît

    Cool papa cool
    C'est pas parce que ton rêve s'écroule
    Qu'il faut que tu tires dans la foule autour de toi.
    Cool papa cool
    On n'est pas fait du même moule
    Toi, t'es rocher, moi pierre qui roule
    On ne choisit pas.
    Tous les traîtres t'embrassent
    Ton pavillon de chasse
    Est plein de juges hors la loi
    Y a les huissiers qui sonnent
    Y a dieu au téléphone
    T'as du sang sur les doigts
    Le temps te bouscule
    Ton image brûle
    Mais ne t'en fais pas
    Faut que tu comprennes
    Que dans dix ans à peine
    C'est peut-être à moi qu'on dira...

    Cool papa cool
    C'est pas parce que ton rêve s'écroule
    Qu'il faut que tu tires dans la foule autour de toi.
    Cool papa cool
    On n'est pas fait du même moule
    Toi, t'es rocher, moi pierre qui roule
    On ne choisit pas.
    Cool papa cool
    C'est pas parce que ton rêve s'écroule
    Qu'il faut que tu tires dans la foule autour de toi.
    Cool papa cool


    votre commentaire
  • Tant de jours
    De nuits trop brèves
    Ces soupirs
    Que tu achèves
    Sans y croire, dérisoire

    Tu voudrais
    D'un autre monde
    Je te sens
    La proie d'une ombre
    Illusoire, il faut me croire.

    Il n'y a pas d'ailleurs
    Il n'y a pas d'ailleurs
    Tu sais que ta vie, c'est ici
    Il n'y a pas d'ailleurs
    Il n'y a pas d'ailleurs
    Tu sais que ta vie
    C'est la mienne aussi

    Pour renaître
    De tes cendres
    Il te faudra
    Réapprendre
    Aimer vivre, rester libre

    Délaisser
    Tes amertumes
    Te frayer
    Jusqu'à la lune
    Un passage, il me faut me croire


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique