• Mylène Farmer - Il n'y a pas d'ailleurs

    Tant de jours
    De nuits trop brèves
    Ces soupirs
    Que tu achèves
    Sans y croire, dérisoire

    Tu voudrais
    D'un autre monde
    Je te sens
    La proie d'une ombre
    Illusoire, il faut me croire.

    Il n'y a pas d'ailleurs
    Il n'y a pas d'ailleurs
    Tu sais que ta vie, c'est ici
    Il n'y a pas d'ailleurs
    Il n'y a pas d'ailleurs
    Tu sais que ta vie
    C'est la mienne aussi

    Pour renaître
    De tes cendres
    Il te faudra
    Réapprendre
    Aimer vivre, rester libre

    Délaisser
    Tes amertumes
    Te frayer
    Jusqu'à la lune
    Un passage, il me faut me croire


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :