• Patrick Bruel - Rock, Haine, Rôles

    ROCK comme la voix usée de ces hommes fatigués
    De parcourir les routes afin qu'on les écoute,
    De chercher à comprendre, mais comment se faire entendre
    Quand personne ne répond au milieu de la HAINE,
    La haine de devoir passer le plus clair de son temps
    Au milieu de ces gens, forcés de jouer un ROLE
    De plus en plus bancal, dans le plus mauvais des bals

    Où personne danse ensemble !
    Rock, haine, rôles.
    Où personne danse ensemble !
    Rock, haine, rôles.

    J'ai du ROCK dans la voix, de la HAINE, des blessures,
    Des ROLES sur mesure mais tout ça c'est pourquoi ?
    Pour te dire que j'ai peur, qu'ils sont devenus fous,
    Que l' monde a mal au cœur, mais que tout le monde s'en fout.

    Qu'il y a tant de prières qu'on ne peut plus les comprendre,
    Tant de mots qu'on croyait ne plus jamais entendre.
    Alors tu montes sur scène comme un gosse sans gêne
    Qui vient chercher d' l'amour, qui vient crier au secours.
    J' sais qu'il y a quelque chose qui t' gêne mais je chante quand même,
    Peut-être un peu trop fort, mais parfois fais l'effort de m'écouter un peu.

    ROCK comme s'il n'y avait personne quand tu lèves les yeux,
    Comme s'il y avait maldonne,
    HAINE pour ce marteau rouillé qui s'abat sans pitié
    Sur ses propres enfants...

    Jusqu'à quand ?
    Rock, haine, rôles !
    Jusqu'à quand ?
    Rock, haine, rôles !

    J'ai du ROCK dans la voix, de la HAINE, des blessures,
    Des RÔLES sur mesure, mais tout ça c'est pourquoi ?
    Pour te dire que j'ai peur, qu'ils sont devenus fous,
    Qu'avant de faire des prières, je voulais te dire tout !

    Y' a des fous qui parlent fort, des types qui les écoutent,
    Qui appellent à la mort quand tu suis pas leur route.
    Les uns parlent de détails, les autres s'en balancent.
    Pour faire partie du bal ils s' perdraient dans la danse.
    Il y a même des docteurs, qui soignent rien de tout ça,
    Qui regardent les erreurs mais qui ne les voient pas.
    Ça fait partie du jeu mais j' vais pas jouer toujours.
    Ça m' donne envie d' hurler, ça m' fait perdre mon humour.
    J'ai du mal à parler lorsque mes yeux se noient.
    J'ai du mal à chanter, j'ai un voile sur a voix.
    Même si personne m'écoute, ça changera pas ma route,
    Celle d'un gosse sans gêne qu'est monté sur cette scène.

    Qui vient crier au secours,
    Qui vient chercher d' l'amour,
    Qui vient crier au secours,
    Qui vient crier,
    Qui vient chercher,
    Qui vient crier,
    WHERE IS LOVE NOW ?
    WHERE IS LOVE NOW ?
    WHERE IS LOVE NOW ?
    ROCK,
    HAINE,
    ROLES !

    Pour te dire que j'ai peur, qu'ils sont devenus fous,
    Que l' monde a mal au cœur, mais que tout le monde s'en fout.
    Ça suffit pas toujours d'embrasser son étoile
    Ou de parler d'amour que sur des cartes postales.

    Rock pour te dire que j'ai peur, qu'ils sont devenus fous,
    Qu'avant de faire des prières, je voulais te dire tout !
    Je voulais te dire tout !... Je voulais te dire tout !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :